top of page

Messe des Rameaux - Cathédrale

Homélie de Don Edouard


Aujourd’hui le Seigneur nous a ouvert l’oreille, la Parole de Dieu a pénétré au plus profond de notre coeur, dans notre âme et la Parole de Dieu est puissante, efficace elle nous transforme.

Cette Parole c’était le récit de la Passion qui nous a mis en présence de Dieu, qui nous a permis de goûter, d’imaginer la Cène.

La Parole de Dieu s’est exprimée sur la croix dans un grand cri « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ». Le cri de l’Homme, le cri de l’humanité qui ne peut pas se sauver seule et qui a besoin de Dieu. Et le cri a jailli de la poitrine du Christ crucifié, lui qui était Dieu et qui ne retint pas pour lui-même sa condition divine mais s’est abaissé devenant l’un de nous se faisant même serviteur, esclave jusqu’à la mort.


Sur cette croix en Jésus, c’est toute l’humanité souffrante, confrontée au mal, à la tentation du désespoir, du découragement. C’est toute l’humanité faible, pécheresse qui crie vers Dieu sa confiance en même temps que sa pauvreté ultime. Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? C’est la dernière parole intelligible de Jésus qui a touché le coeur du Père.


Jésus a crié une deuxième fois et ce cri là était un cri sans parole, il cria, il hurla et en hurlant il expira.

Le souffle qui sortit de lui était le souffle de l’Esprit Saint. Le souffle de l’Esprit de Dieu, c’était la réponse de Dieu au cri de l’homme. Le cri de Dieu qui vient rejoindre chaque homme, chaque personne humaine dans les tréfonds de son coeur. Chaque personne qui a la foi reçoit le souffle de l’Esprit qui sauve, qui tire de la mort et qui conduit à la vie.

L’obscurité et les ténèbres étaient tombés sur la terre quand Jésus était en croix et ce cri était un cri de libération qui annonçait déjà le matin de Pâques.


Nous allons vivre la Semaine Sainte, la semaine où nous sommes sanctifiés, où nous sommes sauvés par le souffle de l’Esprit de Dieu qu’il a expiré sur la croix en remettant sa vie dans les mains du Père et en nous remettant chacun entre les mains du Père.

Je vous invite à suivre ce chemin de la Semaine Sainte pour vous laisser sauver.

Don Edouard


 

Retour en images

© Paroisse Saint Jean-Baptiste

bottom of page